Simulation

Publié le par Jean-Phi

Au Japon, le risque d'incidents graves, genre tremblements de terre ou typhons, est tellement eleve, en comparaison avec nos standarts europeens evidement, qu'il parait tout naturel a mes collegues de faire des simulations incendies de temps a autre.

Comme cette fois, c'etait la seconde, je savais a peu pres ce qui allait se passer. Je me suis donc permis de prendre quelques photos dans une ambiance decontractee. En effet, on nous annonce une semaine a l'avance que la simulation aura lieu. De plus, le jour J, une demie heure avant, un rappel par les haut parleurs integres dans les bureaux, nous raffraichie la memoire, puis encore 5mn avant. Enfin, a 15h pile, une voix toute calme annonce qu'il y a un incendie (on me l'a traduit car je ne comprend pas encore tout). Tout le monde alors se leve, prend sa petite laine (car il fait quand meme un peu frisquet) et commence a descendre les 24 etages a pied ! Ca donne le temps de discuter, croyez moi ! Je dois avouer que les derniers etages mettaient a jour un manque cruelle d'entrainement physique (surtout au niveau des articulations du genoux). C'est peut-etre la, le seul vrai entrainement !

Ensuite, on se rassemble dans la cours au milieu des
grattes ciels (qui ne manqueraient pas de nous tomber dessus s'il y avait vraiment un probleme), diriges par des employes de la compagnie de securites qui ont de beaux casques blancs. La, on a droit a une demonstration des pompiers qui deroulent un long tuyeau et arrosent le pied de l'immeuble. Une fois fini, on applaudie et on peut remonter (en utilisant l'ascenseur cette fois !).

Mes collegues prennent ces simulations avec le plus grand serieux, bien que les discussions ne s'arretent jamais vraiment, et qu'ils reconnaissent qu'en cas de vrai probleme, ce ne sera jamais aussi simple et decontracte...

Sur les photos (pas tres nettes, desole), on voit les beaux casques blancs, le point de rassemblement de ma compagnie et mon chef et mon grand chef...
J'en ai aussi profite pour faire des photos de mes collegues mais ce sera pour un prochain post...

Publié dans Boulot

Commenter cet article