Cars

Publié le par Jean-Phi

Dans le hall d'entrée des bureaux (une zone commerciale au doux nom de "Oaze"), les voitures de l'année 2006 sont en exposition afin de dire aux Japonais ce qu'ils doivent acheter en 2007.
Dans les classes grande berline et sportive, les Allemandes s'imposent (avec une Mercedes S et une Audi TT). Ça, y a pas à dire, quand il s'agit d'afficher sa réussite, les voitures allemandes ont et seront toujours là !
Plus surprenante est la présence d'une Peugeot 1007 pour le début de gamme. La gamme mini et le milieu de gamme restant aux Japonaises Mitsubishi et Honda .
La première surprise passée, il est intéressant de se pencher sur les prix. Non, pas sur ceux des Allemandes, c'est déjà cher en Allemagne, alors, au Japon, autant s'acheter un Jet.




En théorie, les prix montent avec la gamme. Mais que se passe-t-il quand une des voitures est importée d'un pays où la devise s'est appréciée de 50% en 5 ans ? Le résultat est que la petite 1007 est 2 fois plus chère que la Mini-Mitsubishi mais, surtout, encore plus chère que la Honda.

Pour sûr que Peugeot a bien besoin de ce coup de pouce publicitaire pour faire avaler la pillule financière !







Alors, est-ce réciproque ? Est-ce que les Hondas et autres Japonaises sont bon marché, ces temps-ci, chez vous ?

Publié dans Tokyo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PapaMarc 21/11/2006 12:34

Merci pour le petite explication (un peu ...).
N'y aurait il pas une petite confusion entre dépréciée et appréciée ou réciproquement, pour la monnaie ?

Jean-Phi 22/11/2006 07:25

Alors, si 1 Euro vaut 100 Yen en 2001 puis 150 Yen en 2006, la valeur de l'Euro a augmenté donc s'est appreciée et, à l'inverse, la valeur du Yen a diminué et s'est donc depreciée.Non, il n'y a pas de confusion entre les termes "apprecié" et "deprecié".

PapaMarc 17/11/2006 11:13

Je suis étonné de ne pas avoir eu de réponse à ma question. Pour moi le § en question est toujours aussi incompréhensible.

Jean-Phi 21/11/2006 08:28

Alors, petite explication:Normalement, sur la marché de l'automobile, les prix d'une voiture mini (ex:twingo), d'une "entrée" de gamme (ex:clio) et d'une gamme moyenne (ex:megane) doivent aller dans le sens croissant, plus ou moins regulièrement.Ca devrait être aussi le cas ici. Mais, la 1007 (entrée de gamme) est importée d'un pays (la France) où la monnaie (l'Euro) s'est appreciée de 50% en 5 ans (1 Euro pour 100 yens en 2001, pour 150 yens en 2006).Le résultat est que le prix de la petite 1007 a explosé pour devenir le double de la "mini" et meme dépasser la milieu de gamme, vu que ces deux voitures, japonaises, n'ont pas beaucoup evolué en prix (l'inflation, ici, est negative).

PapaMarc 14/11/2006 14:38

Merci de revoir ou de me faire comprendre ce § :
EEn théorie, les prix montent avec la gamme. Mais que se passe-t-il quand une des voitures est importée d'un pays où la devise s'est appréciée de 50% en 5 ans ? Le résultat est que la petite 1007 est 2 fois plus chère que la Mini-Mitsubishi mais, surtout, encore plus chère que la Honda.