Le masque à Rhume

Publié le par Jean-Phi

Un grand classique japonais arrive cette année en France !
Ça fait longtemps que l'Allemagne avait adopté les sushis mais, pour être différente, la France, elle, va importer les masques protecteurs.

Souvent injustement assimilé à la protection de son porteur contre la pollution de Tokyo, ce masque sert, en fait, à proteger l’entourage du porteur qui est, lui, déjà malade. C'est donc, en fait, un beau geste social et poli.
Reste que ce n'est pas du tout esthétique (voir ridicule vu que les porteurs prennent tout de suite l'allure d’un chirurgien qui aurait oublié quelque chose en quittant le boulot), pas pratique non plus (on ne comprend plus rien à ce qu'ils disent), et, ce qui me paraît le plus douteux, ce masque laisse mariner son porteur dans ses germes...

Mais dans un pays où la pire des impolitesses est de se moucher, ce masque est des plus important.

Le voici donc, invité par la prestigieuse Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé), qui arrive en France. L'article du Monde paru hier (voir ici) fait transparaître un avis plutot sceptique mais le plus intéressant est de lire les commentaires. Trois avis bien tranchés : ceux qui trouvent ça ridicule pour le côté esthétique, ceux qui réagissent contre les premiers et reprochent aux Francais de faire l'apologie de la saleté, et, enfin, ceux desquels je me sens le plus proche, qui font remarquer qu'à trop vouloir toujours se protéger et ce par des règles ou des lois, nous ne faisons que nous affaiblir suivant l'idée qu'un système immunitaire se construit, justement, en réagissant à des attaques extérieures...

Qu'en pensez-vous ?

Publié dans Maison

Commenter cet article

escoub 30/11/2006 10:12

Il va falloir que je fasse des efforts pour garder le niveau!Je ne sais pas si tu gardes le niveau mais bravo pour être à la pointe de l'actualité du jour !