Week-end Ski!

Publié le par Jean-Phi

Les raisons étaient assez fortes pour réaliser quelque chose d'un peu extraordinaire : 3 anniversaires (Kaori, moi et Gilles, qui n'a pas pu venir en fin de compte) et, surtout, un départ. Ça faisait donc depuis décembre qu'on le préparait, le réservait, le perfectionnait, le bichonnait et pffuit : il est passé en 2 jours super rapides !

Mais, il faut le dire: il fut à la hauteur de l'attente.
Tout a commencé samedi matin tôt, dans le train. Grâce au Shinkansen et à ses multiples tunnels et viaducs qui feraient tomber dans les pommes un ancien-RPR même pas écolo sur les bords tellement ils sont une entaille dans la nature, 1h30 nous a suffit pour quitter Tokyo et nous retrouver les pieds dans la neige au cœur des "Alpes" japonaises.

On se change rapidement et à 11h on est sur les pistes... enfin LA piste parce que la station n'est pas bien grande. Mais quelle piste ! Superbe neige, ciel bleu, grand soleil, pas grand monde (je pourrais même dire "personne" à l'échelle japonaise). Un vrai bonheur.

Un groupe bien uni malgré quelques divergences de niveaux qui ne gênent personne, même pas Maki-chan qui fait son maximum pour ne pas être abandonnée derrière. Une bonne humeur qui se fait sentir à chaque arrêt, a chaque remontée où les équipes se forment et se reforment aléatoirement.

Le soir, après le traditionnel onsen (qui fait fuir en un rien de temps toutes les éventuelles douleurs musculaires), le repas japonais devait être le summum du week-end mais ne fut que moyen. La faute à la disposition des tablettes de chacun, trop espacées les unes des autres et ne permettant pas de grandes discutions comme ce fut le cas pendant les autres déjeuners et petit-déjeuner.

Enfin, l'enooorme surprise fut le gâteau d'anniversaire ! Eh oui, Kaori avait réussi à mettre dans ses valises (et à le transporter sans le casser !) un superbe gâteau aux pommes !
Voilà pour bien finir la journée !
Ensuite, un petit jeu de "patatra" à la mode japonaise (il faut le faire avec les baguettes !) et tout le monde va se coucher, lessivé.

Le lendemain, on remet ça. Encore une tranche de poudreuse, une de soleil et surtout, beaucoup beaucoup de bonne humeur et le tout donne une seconde journée inoubliable. Sur les coups de 3h30, on rentre fourbus à l'hôtel. On se jette encore une fois dans le onsen et on court prendre le train...
Pendant tout le trajet, nous nous sommes remémorés les meilleurs moments du week-end en regardant les photos. Il y avait une véritable euphorie qui commençait à réellement faire souffrir nos zygomatiques...

Dire que c'était une réussite, serait trop terre à terre. C'était une véritable fusion de personnes très différentes mais qui, pourtant, ont vécu quelque chose hors du commun pendant un temps donné. Un peu comme les Beattles lors de leur "Sgt Pepper" ou Pink Floyd et leur "Meddle", ou encore le 2be3 sur "Partir un jour"...

Merci donc à Kaori & Daisuke, Ai-san, Maki-chan et Ayumi-san, l'incontournable Herr Lukas et Fummy qui nous a rejoints au dernier moment - dieu merci !

Publié dans Voyage

Commenter cet article

PapaMarc 03/02/2007 20:19

On imagine le dernier week end ski !
Quelle veine ils ont ces fêtards sur le retour (du Japon) !
J'admire encore les photos ; même celles qui se répètent.
Une phrase me parait obscure mais on pardonne quand elle est écrite par son fiston : "qui feraient tomber dans les pommes un ancien-RPR même pas écolo sur les bords tellement ils sont une entaille dans la nature"