Des crottes de nez pour Oeuf de Pacque

Publié le par Jean-Phi

Dans notre lointain Japon, tous nos jours fériés habituels passent complètement inaperçus. Si Noël permet une certaine débauche commerciale, Pacques, par contre, passe à des années lumière d'ici.

Ce week end là, nous étions à Nikko. Petite ville à 2h au nord de Tokyo. Ce lieu est connu pour sa concentration de temples et, surtout, pour le bas-relief de l'un d'eux montrant 3 singes, l'un se couvrant les yeux, l'autre la bouche et le troisième les oreilles. On peut y lire qu'il ne faut rien raconter, rien entendre et rien voir de mal comme le font ordinairement les "singes". On peut aussi y voir une attitude timorée du "j'ai rien vu, rien dit et rien entendu".

Quoi qu'il en soit, on retrouve ce motif décliné à toutes les sauces dans le Japon entier. A Nikko, on peut même acquérir des "crottes de nez de singe" comme on peut le voir sur cette emballage. Ca n'a pas l'air très ragoûtant, mais, en fait, c'est très bon : c'est des cacahuètes enrobées de chocolat. Un peu comme les M&Ms.

Evidement, ca ne vaut pas nos bons Oeufs de Pâques...

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article